Chapelière habitat  - Aménagement intérieur / extérieur
La terrasse bois

La terrasse bois

Avant de penser à la pose des dalles, lames ou autres lambourdes, encore faut-il savoir quel bois choisir pour votre terrasse !

Chaleureux, écologique et durable, le bois est incontournable en matière de terrasses extérieures. C'est un matériau authentique et agréable d'utilisation qui se décline dans un large panel de nuances et de finitions. Mieux, il embellit dans le temps avec sa patine inimitable, le tout pour un entretien minimal.

4 types de bois pour une terrasse :

  • Terrasse en bois brut
  • Terrasse en bois exotique
  • Terrasse en bois thermo-traité ou thermo-chauffé
  • Terrasse en bois composite

Le bois brut : la terrasse au naturel

Les essences européennes :

Avantages : Plus abordables et respectueuses de l'environnement que les bois exotiques, notamment grâce aux labels PEFC et FSC, le pin Douglas, le mèleze, le robinier ou encore le faux acacia, elles se déclinent dans des teintes claires allant du jaune au rouge. À noter, le red cedar, particulièrement prisé pour sa patine grise, est quant à elle originaire d’Amérique du Nord. 

Inconvénients : Certains types de bois européens demandent un traitement ciblé afin de demeurer imputrescible. Le pin, par exemple, est généralement traité en autoclave. Un procédé qui nécessite l'injection sous pression d’un produit chimique afin de rendre le bois résistant aux intempéries et aux champignons, et lui confère une teinte légèrement verdâtre. 

Durée de vie : Environ 20-30 ans pour les bois naturels, 15 ans pour le pin modifié. 

Les essences exotiques :

Avantages : Plébiscitées pour leurs nuances profondes et naturellement adaptées à un usage extérieur intensif, les essences telles que le padouk, le massaranduba,  l'ipé, le garapa, le cumaru, ou encore le tali sont des bois particulièrement denses et durables. Elles sont en outre antidérapants et résistantes aux tâches. Leur entretien est quasi nul.

Inconvénients : Importés d'Afrique centrale, d'Amérique du Sud ou d'Asie, notamment de Birmanie, ces bois sont protégés et difficiles à obtenir. Ils sont également décriés depuis  quelques années à cause des conséquences sur l'environnement de leur abattage massif. Par ailleurs, leur tarif est plus élevé que celui des essences européennes.

Durée de vie : Garanti à vie. 

Notre conseil :

Pour convenir à un usage extérieur, le bois doit être au minimum noté classe IV, ce qui garanti qu'il sera capable de supporter un contact direct avec le sol et l’eau et sera résistant aux champignons. La Classe V est conseillée pour les terrasses de bord de mer.

Les Bois thermo-traités ou thermo-chauffés :

Avantages : Certaines essences européennes comme le pin, le frêne ou le peuplier, peuvent être utilisées en extérieur après avoir subit une modification en profondeur grâce à un traitement thermique appelé rétification. Chauffé à plus de 200 degrés, le bois se vide de son eau, durcit et devient plus stable. Il est alors capable de résister aux intempéries, mais également aux insectes et aux champignons. C'est une alternative éthique aux bois exotiques et écologique aux bois traités chimiquement (en autoclave par exemple).

Inconvénients : Les bois thermo-traités sont plus légers et sensibles à la flexion, et sont par conséquent moins facile à travailler. Ils affichent également un prix relativement élevé. 

Durée de vie : Environ 30 ans

L'entretien d'une terrasse en bois naturel 

Un revêtement en bois massif ne demande pas beaucoup d’entretien, surtout si l'on souhaite le laisser se patiner naturellement. Contentez-vous de faire laver votre terrasse par l'entreprise Chapelière avec des machines qui brossent le bois dans son fil sans l'abîmer. Il faut exclure le nettoyeur haute pression et toute recette à base de vinaigre ou autre, car il en va de la durée de vie du bois, qui reste un matériau vivant.

Vous pouvez ensuite appliquer une finition huilée pour lui redonner sa couleur naturelle et la protéger des intempéries et des UV.

Le bois composite : la fibre écologique 

Avantages : Ce matériau durable et respectueux de l'environnement est réalisé à partir d'un mélange de sciures de bois recyclé, mélangées avec des résines plastiques. Certains fabricants proposent même des lames à base de fibres végétales telles que le bambou ou le chanvre. Le bois composite est en outre imputrescible, résistant aux UV et se décline dans une vaste palette de couleur et de finitions. Contrairement au bois naturel, les lames de bois composite ne vont pas se patiner au fil de temps et conservent leur couleur originelle.

Inconvénients : Ce matériau contemporain, malgré tous ses atouts ne possède pas le charme ni l'authenticité du bois brut. Son prix est en outre relativement élevé pour un modèle de qualité. 

Durée de vie : Garanti 25ans en moyennne

L'entretien d'une terrasse en bois composite 

Les adeptes du moindre effort opteront sans aucun doute pour des lames composites dont l'entretien est moins récurrent que le bois. Cependant un entretien annuel par un professionnel permettra de conserver les données techniques de votre terrasse.

VOUS SOUHAITEZ ÊTRE ACCOMPAGNÉ.e DANS VOTRE PROJET ?
N'hésitez pas à nous contacter dès à présent !

PARTAGE

Chapelière Habitat

Nous sommes une entreprise familiale du bâtiment spécialisée dans l’isolation thermique, les extensions et constructions en ossature bois, ainsi que dans l’entretien des couvertures et des bardages/terrasses en bois.

Certifiés RGE éco artisan et Handibat, nous mettons tout en œuvre pour vous accompagner dans vos projets, afin de vous garantir la meilleure qualité.
Nous souhaitons vous proposer les meilleurs produits, et du moins les plus efficaces selon leur destination. Pour cela nous cherchons en permanence à nous renouveler, à innover en nous formant sur les nouvelles techniques, les process… en partenariat avec les industriels qui nous accompagnent...

Basés à Mayenne, nous partageons notre showroom et notre outil de production avec les “Ateliers du Terras” spécialisés en Menuiserie Agencement. M.Robillard, gérant des 2 sociétés favorise la complémentarité et nous échangeons régulièrement sur les techniques de mise en œuvre appliquées à chaque activité, afin de pouvoir s’en inspirer et les transposer dans notre secteur lorsque cela est possible.

L’équipe :

PIERRE-OLIVIER
(Gérant - Vente)
Jérome
EMMANUEL

Mon expérience :

Après un BAC Sciences Techniques Industrielles (STI), et un début de BTS Force de Vente option banque, j'ai continué à me former et appris mon métier entre autre au sein de l'école de vente BMW/Mini France en tant que conseiller commercial. Par la suite et pour apprendre plus, j'ai pu exercer dans le domaine de la finance, le métier de chargé de clientèle confirmé. Enfin, j'ai eu l'opportunité d'entrer dans une entreprise artisanale qui avait besoin de se développer, et où, le champ d'action était parfaitement libre, ce qui m'a permis, d'apprendre et comprendre véritablement les métiers de la menuiserie, charpente, couverture, mais aussi de mettre en oeuvre toutes mes compétences acquises dans le commerce et de les adapter au domaine d'activité.

Curieux, entrepreneur de religion, et après constats de certaines pratiques ou méthodes inadaptées, nous avons décidé en famille de racheter une entreprise et d'en faire un centre d'idées, de partage où les salariés sont responsables de leur métier, et encouragés à avancer avec nous dans le développement de l'entreprise. Notre projet met au centre nos clients afin de les conseiller au mieux et leur offrir une relation dite "premium" ou plus simpement respectueuse.

Quel est l'avenir de l'habitat ?

L’habitat sera performant et autonome. C’est une nécessité, pour l’avenir avec la raréfaction des matières premières et le coût environnemental de nos activités. Les matériaux évoluent très vite et deviennent de plus en plus performants.

Le contrôle de nos maisons, appartements, grâce aux nouvelles technologies nous permettra de gérer au plus près notre empreinte énergétique, de la réguler, et la redistribuer en fonction de nos besoins réels.

Le design, et la personnalisation garderont une place importante dans l’habitat grâce aux nouvelles matières. Enfin, la modularité, permettra l’optimisation de l’espace et donc du coût global.

Comment je vois mon métier demain ?

Pas si différent d'aujourd'hui, mais beaucoup plus pointu, polyvalent dans les activités, avec l'association des matériaux, technologies... On ne vend pas simplement une solution, mais on la construit avec nos clients, et on l'adapte. Demain, nous aurons encore plus de solutions possibles à proposer à nos clients ce qui rend le secteur très attrayant, car nous sommes acteur.

Mon expérience :

20 ans en tant que couvreur dont 4 ans en apprentissage.

J’ai beaucoup travaillé sur la rénovation de toiture, l’entretien, le ramonage ou encore le démoussage. J’ai réalisé des couvertures complètes en ardoises avec la zinguerie correspondante, et c’est une des choses que je préfère dans mon métier.

 

L’autonomie, et le travail bien fait dans une bonne ambiance.

 

Quel est l’avenir de l’habitat selon moi:

Nous allons vers des logements plus propres pour l’environnement, mieux isolés.

 

Comment je vois mon métier demain :

Je me vois avec un développement de compétences important car les choses évoluent vite, et nos métiers aussi. Je pense devoir apporter plus de conseils au clients en direct et travailler avec des outils toujours plus performants.

Mon expérience :

J’ai une très faible expérience dans le domaine car je suis en reconversion professionnelle.

Je suis issu du domaine de la grande distribution, mais mon plaisir du bricolage pour mon propre compte a pris le dessus et j’ai voulu lier ce plaisir à mon métier.

Je suis donc dans l’entreprise depuis l’année dernière et j’apprends tous les jours de nouvelles compétences comme l’isolation, le bardage, l’ossature bois, la terrasse, et même les notions de charpente...

 

Quel est l’avenir de l’habitat selon moi:

L’habitat est en pleine évolution et selon moi son avenir sera principalement lié à l’écologie. Nous allons devoir nous adapter avec l’utilisation de matériaux naturels et moins polluants tels que le bois.

La rénovation des bâtiments très anciens est aussi un enjeu majeur, car ils sont très énergivores.

Les maisons de demain seront plus autonomes et écologiques.

 

Comment je vois mon métier demain :

Mon métier va devoir s’adapter aux attentes de la société, notamment en matière d’écologie, ce qui est une réelle opportunité pour se diversifier et se développer.

text-align-justify