Chapelière habitat  - Aménagement intérieur / extérieur
Les bardages bois

Les bardages bois

Vous construisez une maison en ossature bois ou encore une extension ? Vous souhaitez refaire l'isolation de votre maison en posant un bardage extérieur ?

Le bois est une valeur sûre ! Intemporel, chaleureux, ce matériau noble se décline en de nombreuses essences et teintes.

Comment faire son choix ? Quel type de bardage bois choisir et comment le poser ?

 

QUEL TYPE DE BARDAGE ?

Vous avez le choix entre différents types de lames de bois :

  • massif,
  • composite
  • lamellé-collé...

LES TYPES DE LAMES

En fonction de l'essence de bois choisie, de son profil ou de sa forme et de sa teinte brute, peinte, ou saturée, chaque bardage aura une signature bien spécifique.

Tous les bois que nous posons  sont certifiés PEFC, issus de forêts gérées durablement.

  1. Lames en bois naturellement durable :
  • Douglas
  • Mélèze
  • Western red cedar
  • Chêne
  • Châtaignier
  • Robinier
  • Bois exotiques (Doussié, Ipé, Iroko, Padouk, …)

Aucun entretien n'est nécessaire. Leur vieillissement naturel, les emmène sur des teintes grises à argent profond selon l'essence sélectionnée

2. Lames en bois traité :

  • Traitement autoclave (Pin maritime et Pin sylvestre)
  • Traitement par haute température (Pins, Sapin, Épicéa, Peuplier, …)
  • Traitement par oléothermie (Douglas)

Excellente durabilité. le bois est protégé contre les agressions biologiques, notamment contre les termites, et résiste aux intempéries.

3. Lames en bois composite :

  • Fibre bois ciment
  • Fibre bois résine polymère

Vaste gamme de finitions et de couleurs, non poreux, imputrescible et n'attire pas les insectes.

4. Lames en bois lamellé-collé :

  • Douglas (purgé d’aubier ou traité)
  • Pin sylvestre (traité)

Esthétique, stable et sans fentes. Facile à travailler, il se prête aux formes architecturales complexes.

Volume de chutes extrêmement réduit ce qui permet d'optimiser au maximum les ressources de bois de forêts.

ESSENCES : SPÉCIFICITÉS ET TEINTES

En cas de doutes sur la possibilité ou non d'employer telle ou telle essence, veillez à vous reporter au PLU (Plan Local de l'Urbanisme) de votre commune.

  • Douglas : Sans entretien et très robuste (a tendance à durcir avec le temps). Peut être saturé ou lasuré. Couleur rosée
  • Mélèze : Très robuste. Rendu chaleureux. Souvent utilisé pour les chalets. Brun clair à rouge
  • Chêne : Naturellement durable. Résiste bien aux intempéries. Vire au gris argenté avec le temps. Brun clair
  • Epicéa / Sapin : Parfait pour les régions aux hivers rigoureux. Protection naturelle face aux parasites et insectes. Léger et solide à la fois. Blond avec des reflets argentés
  • Western Red Cedar : Grain fin et parfaitement régulier. Naturellement imputrescible, très esthétique avec ses couleurs puissantes, il présente très peu de nœuds. Brun rouge avec beaucoup de contrastes
  • Pin sylvestre / Pin maritime : Le pin sylvestre résiste bien aux écarts de températures tandis que le pin maritime est plus adapté aux climats tempérés. Le traitement autoclave ou par haute température est vivement conseillé pour assurer une protection fongicide. Blanc jaunâtre (aubier) à brun rosé voire rougeâtre.
  • Peuplier : Grain homogène. Ne se microfissure pas. Grise assez rapidement sous l'effet des UV. Bois blond à brun clair
  • Châtaignier : Très résistant aux insectes (repousse naturellement les araignées), aux intempéries et à l’air marin.  Clair avec présence de tanins
  • Bois exotique (Doussié, Ipé, Iroko, Padouk, …) : Les bois exotiques sont durables, robustes et denses. Ils offrent un rendu dépaysant aux couleurs soutenues. Brun foncé, brun rouge, tout dépend de l'essence

⇒ Pour ceux qui cherchent un bardage qui ne grise pas, malheureusement, il n'existe pas... Il faudra nécessairement apporter une application type saturateur, peinture, vernis ou autre pour maintenir la teinte souhaitée.

En faisant appel à nos services, vous vous assurerez une qualité de réalisation dans le respect des règles ainsi qu'une garantie décennale.

Par ailleurs, l'isolation avec bardage extérieur est éligible à des aides financières sous certaines conditions (notamment l'obligation de passer par un professionnel RGE).

 

CLASSEMENT DES ESSENCES SELON UTILISATION

  • Classe 1 : Bois placé en intérieur, à l'abri des intempéries
  • Classe 2 : Bois placé en intérieur ou en extérieur sous abri, ayant pu être exposé temporairement aux intempéries. (Ossature et charpente)
  • Classe 3 : Bois qui peut être fréquemment en contact avec l’humidité, même au-delà de 20% (Pièces de construction, menuiseries extérieures, bardage extérieur...)
  • Classe 4 : Bois exposé en permanence à l'humidification. Humidité toujours supérieure à 20 %
  • Classe 5 : Bois en contact permanent avec l’eau salée

Quelle pose pour votre bardage ?

Le type de pose a des conséquences sur l'esthétique de la maison, mais aussi sur la résistance du bois à l'humidité.

POSE HORIZONTALE

C'est le type de pose le plus courant.

  • la pose à claire-voie, bois ajouré,
  • la pose à rainures et languettes,
  • la pose à recouvrement horizontal (clin),
  • la pose à embrèvement simple (faux-clins).

Son principal atout est la rapidité de sa mise en œuvre.

POSE VERTICALE

La pose verticale se décline, elle aussi, en plusieurs techniques :

  • la pose à recouvrement vertical,
  • la pose à claire-voie, bois ajouré,
  • la pose à rainures et languettes,
  • la pose à recouvrement vertical (clin),
  • la pose à couvre-joint,
  • la pose à embrèvement simple.

La pose verticale permet un meilleur écoulement de l'eau et offre un aspect visuel original, très prisé pour les habitations contemporaines. Elle nécessite aussi plus de bois en support pour conserver une ventilation suffisante.

Avant de poser un bardage bois, un film pare-pluie doit être posé sur toutes les parois extérieures afin d'assurer l’étanchéité des façades.

QUELLE PEINTURE POUR VOTRE BARDAGE BOIS ?

Vous devez choisir une peinture spéciale extérieure qui doit :

  • protéger le bardage contre l'humidité et les insectes
  • laisser respirer le support (microporeuse),
  • résister aux rayons ultra-violets et aux intempéries,
  • durer longtemps,
  • et faire office de décoration.

En effet, nous vous suggérons des peintures écologiques acrylique microporeuse ou encore des saturateurs de chez Owatrol du groupe Durieu

Vous pouvez choisir la couleur qui convient à vos goûts : gris, blanc, bois brûlé ou Shou Sugi Ban (technique japonaise qui permet d'obtenir une couleur brûlée des façades sans entretien)...

 

VOUS SOUHAITEZ ÊTRE ACCOMPAGNÉ.e DANS VOTRE PROJET ?
N'hésitez pas à nous contacter dès à présent !

PARTAGE

Chapelière Habitat

Nous sommes une entreprise familiale du bâtiment spécialisée dans l’isolation thermique, les extensions et constructions en ossature bois, ainsi que dans l’entretien des couvertures et des bardages/terrasses en bois.

Certifiés RGE éco artisan et Handibat, nous mettons tout en œuvre pour vous accompagner dans vos projets, afin de vous garantir la meilleure qualité.
Nous souhaitons vous proposer les meilleurs produits, et du moins les plus efficaces selon leur destination. Pour cela nous cherchons en permanence à nous renouveler, à innover en nous formant sur les nouvelles techniques, les process… en partenariat avec les industriels qui nous accompagnent...

Basés à Mayenne, nous partageons notre showroom et notre outil de production avec les “Ateliers du Terras” spécialisés en Menuiserie Agencement. M.Robillard, gérant des 2 sociétés favorise la complémentarité et nous échangeons régulièrement sur les techniques de mise en œuvre appliquées à chaque activité, afin de pouvoir s’en inspirer et les transposer dans notre secteur lorsque cela est possible.

L’équipe :

PIERRE-OLIVIER
(Gérant - Vente)
Jérome
EMMANUEL

Mon expérience :

Après un BAC Sciences Techniques Industrielles (STI), et un début de BTS Force de Vente option banque, j'ai continué à me former et appris mon métier entre autre au sein de l'école de vente BMW/Mini France en tant que conseiller commercial. Par la suite et pour apprendre plus, j'ai pu exercer dans le domaine de la finance, le métier de chargé de clientèle confirmé. Enfin, j'ai eu l'opportunité d'entrer dans une entreprise artisanale qui avait besoin de se développer, et où, le champ d'action était parfaitement libre, ce qui m'a permis, d'apprendre et comprendre véritablement les métiers de la menuiserie, charpente, couverture, mais aussi de mettre en oeuvre toutes mes compétences acquises dans le commerce et de les adapter au domaine d'activité.

Curieux, entrepreneur de religion, et après constats de certaines pratiques ou méthodes inadaptées, nous avons décidé en famille de racheter une entreprise et d'en faire un centre d'idées, de partage où les salariés sont responsables de leur métier, et encouragés à avancer avec nous dans le développement de l'entreprise. Notre projet met au centre nos clients afin de les conseiller au mieux et leur offrir une relation dite "premium" ou plus simpement respectueuse.

Quel est l'avenir de l'habitat ?

L’habitat sera performant et autonome. C’est une nécessité, pour l’avenir avec la raréfaction des matières premières et le coût environnemental de nos activités. Les matériaux évoluent très vite et deviennent de plus en plus performants.

Le contrôle de nos maisons, appartements, grâce aux nouvelles technologies nous permettra de gérer au plus près notre empreinte énergétique, de la réguler, et la redistribuer en fonction de nos besoins réels.

Le design, et la personnalisation garderont une place importante dans l’habitat grâce aux nouvelles matières. Enfin, la modularité, permettra l’optimisation de l’espace et donc du coût global.

Comment je vois mon métier demain ?

Pas si différent d'aujourd'hui, mais beaucoup plus pointu, polyvalent dans les activités, avec l'association des matériaux, technologies... On ne vend pas simplement une solution, mais on la construit avec nos clients, et on l'adapte. Demain, nous aurons encore plus de solutions possibles à proposer à nos clients ce qui rend le secteur très attrayant, car nous sommes acteur.

Mon expérience :

20 ans en tant que couvreur dont 4 ans en apprentissage.

J’ai beaucoup travaillé sur la rénovation de toiture, l’entretien, le ramonage ou encore le démoussage. J’ai réalisé des couvertures complètes en ardoises avec la zinguerie correspondante, et c’est une des choses que je préfère dans mon métier.

 

L’autonomie, et le travail bien fait dans une bonne ambiance.

 

Quel est l’avenir de l’habitat selon moi:

Nous allons vers des logements plus propres pour l’environnement, mieux isolés.

 

Comment je vois mon métier demain :

Je me vois avec un développement de compétences important car les choses évoluent vite, et nos métiers aussi. Je pense devoir apporter plus de conseils au clients en direct et travailler avec des outils toujours plus performants.

Mon expérience :

J’ai une très faible expérience dans le domaine car je suis en reconversion professionnelle.

Je suis issu du domaine de la grande distribution, mais mon plaisir du bricolage pour mon propre compte a pris le dessus et j’ai voulu lier ce plaisir à mon métier.

Je suis donc dans l’entreprise depuis l’année dernière et j’apprends tous les jours de nouvelles compétences comme l’isolation, le bardage, l’ossature bois, la terrasse, et même les notions de charpente...

 

Quel est l’avenir de l’habitat selon moi:

L’habitat est en pleine évolution et selon moi son avenir sera principalement lié à l’écologie. Nous allons devoir nous adapter avec l’utilisation de matériaux naturels et moins polluants tels que le bois.

La rénovation des bâtiments très anciens est aussi un enjeu majeur, car ils sont très énergivores.

Les maisons de demain seront plus autonomes et écologiques.

 

Comment je vois mon métier demain :

Mon métier va devoir s’adapter aux attentes de la société, notamment en matière d’écologie, ce qui est une réelle opportunité pour se diversifier et se développer.

text-align-justify