Chapelière habitat  - Aménagement intérieur / extérieur
Un bois doit il être entretenu ?

Un bois doit il être entretenu ?

Le bois est un matériau vivant très esthétique, chaleureux et performant qui demande un entretien spécifique et régulier afin de le conserver le plus longtemps possible. Comment réparer un bois abîmé ? Entretient-on différemment un bois posé à l'intérieur d'un bois utilisé à l'extérieur ? Comment préparer un bois neuf avant de le protéger ? La protection sur mon bois s'écaille ou pèle, que faire ?

Autant de questions qu’une grande partie d’entre vous se pose et auxquelles Durieu Groupe (Owatrol) apporte des solutions concrètes.

COMMENT PROTEGER UN BOIS EXTERIEUR  ?

Avant de procéder à la protection du support, il faut identifier l’essence du bois et poser un diagnostic sur son état.

En fonction de l’essence du bois, la préparation et la protection ne seront pas les mêmes.

L’état du support est également important car sa bonne préparation sera la garantie de la qualité du résultat final.

COMMENT PREPARER UN BOIS EXTERIEUR NEUF ?

Pour qu’une finition pénètre parfaitement le support et lui garantisse protection et beauté, il faut le préparer dans les règles de l’art.

LA PREPARATION D'UN BOIS EXOTIQUE NEUF 

Pour la préparation d’un bois exotique, la préparation peut se faire de la manière suivante :

  • Dégraisser le bois avec du diluant synthétique pour dissoudre les souillures, les dépôts de gras, les huiles...
  • Egrener le bois avec du papier de verre P150 à P180.
  • Bien dépoussiérer le support à l’aide d’un aspirateur suivi d’un petit coup de chiffon légèrement humide pour laisser une surface parfaitement propre.

L’autre possibilité est de laisser le bois aux intempéries au minimum 6 mois sans aucune protection.

LA PREPARATION D'UN BOIS TENDRE NEUF

Lorsqu’il s’agit de la préparation d’un bois tendre, dont le taux d’hygrométrie est trop élevé et qui présente un glaçage de surface important (ce qui nuit à la pénétration du produit traitement) Owatrol propose l’application d'un stabilisateur pour bois neufs qui évite que le bois subisse des déformations ou des gonflements durant sa première année d’exposition.

Après six mois minimum d’exposition, le bois traité avec le stabilisateur est prêt à être protégé avec un saturateur ou une lasure opaque décorative.

COMMENT PREPARER UN BOIS EXTERIEUR ABÎME ?

Si le bois est brut, sale ou grisé, un nettoyage au dégriseur dégraissant, sera suffisant pour nettoyer en profondeur le support. Si le bois est huilé, il faut déshuiler le support et si le bois est lasuré, vernis ou peint il faut procéder au décapage du support avec une solution à l’eau facilement biodégradable qui élimine jusqu’à 8 couches de peintures. Dans les deux derniers cas, une neutralisation est indispensable.

Il se peut que votre bois soit abîmé car il a été attaqué par des champignons ou par des insectes xylophages. Si tel est le cas, un traitement pour éliminer efficacement et durablement les parasites de votre bois doit impérativement être réalisé. Une formule ultra-performante élimine et prévient l’apparition de champignons. Vos supports en bois sont donc protégés tout au long de l’année.

Si le bois est endommagé et présente des trous ou des fissures, il peut être réparé au moyen d’un mastic à bois qui colmate et répare les surfaces endommagées en offrant une grande résistance et un séchage ultra-rapide en 10 min seulement. Très facile à poncer, il est idéal pour les réparations de meubles et mobilier de jardin.

Une fois propre, sec et exempt de tout revêtement, le bois est prêt à recevoir un traitement de protection.

QUEL TYPE DE PROTECTION CHOISIR POUR UN BOIS EXTERIEUR ?

Se pose alors le problème du choix de la protection. Quels sont les critères à prendre en compte ?

Est-ce un bois exotique ? Est-ce que je veux garder mon bois dans sa teinte naturelle ? Est-ce que je vais utiliser un produit à l’eau ? Quel rendu est le plus joli ? La réponse à ces questions vous décidera du choix du produit.

Il existe des saturateurs différents en fonction de l’essence du bois, ils sont soit à l’eau soit solvantés, mat ou d’aspect huilé mais ont tous un point commun : la facilité de la maintenance. 

La lasure opaque est une finition filmogène opaque mate qui assure une protection tout en conservant le veinage du bois.

L'huile de protection spécifique pour le teck, idéal pour sublimer vos terrasses et mobiliers de jardin est quant à elle dédiée aux autres utilisations

 

VOUS SOUHAITEZ ÊTRE ACCOMPAGNÉ.e DANS VOTRE PROJET ?
N'hésitez pas à nous contacter dès à présent !

PARTAGE

Chapelière Habitat

Nous sommes une entreprise familiale du bâtiment spécialisée dans l’isolation thermique, les extensions et constructions en ossature bois, ainsi que dans l’entretien des couvertures et des bardages/terrasses en bois.

Certifiés RGE éco artisan et Handibat, nous mettons tout en œuvre pour vous accompagner dans vos projets, afin de vous garantir la meilleure qualité.
Nous souhaitons vous proposer les meilleurs produits, et du moins les plus efficaces selon leur destination. Pour cela nous cherchons en permanence à nous renouveler, à innover en nous formant sur les nouvelles techniques, les process… en partenariat avec les industriels qui nous accompagnent...

Basés à Mayenne, nous partageons notre showroom et notre outil de production avec les “Ateliers du Terras” spécialisés en Menuiserie Agencement. M.Robillard, gérant des 2 sociétés favorise la complémentarité et nous échangeons régulièrement sur les techniques de mise en œuvre appliquées à chaque activité, afin de pouvoir s’en inspirer et les transposer dans notre secteur lorsque cela est possible.

L’équipe :

PIERRE-OLIVIER
(Gérant - Vente)
Jérome
EMMANUEL

Mon expérience :

Après un BAC Sciences Techniques Industrielles (STI), et un début de BTS Force de Vente option banque, j'ai continué à me former et appris mon métier entre autre au sein de l'école de vente BMW/Mini France en tant que conseiller commercial. Par la suite et pour apprendre plus, j'ai pu exercer dans le domaine de la finance, le métier de chargé de clientèle confirmé. Enfin, j'ai eu l'opportunité d'entrer dans une entreprise artisanale qui avait besoin de se développer, et où, le champ d'action était parfaitement libre, ce qui m'a permis, d'apprendre et comprendre véritablement les métiers de la menuiserie, charpente, couverture, mais aussi de mettre en oeuvre toutes mes compétences acquises dans le commerce et de les adapter au domaine d'activité.

Curieux, entrepreneur de religion, et après constats de certaines pratiques ou méthodes inadaptées, nous avons décidé en famille de racheter une entreprise et d'en faire un centre d'idées, de partage où les salariés sont responsables de leur métier, et encouragés à avancer avec nous dans le développement de l'entreprise. Notre projet met au centre nos clients afin de les conseiller au mieux et leur offrir une relation dite "premium" ou plus simpement respectueuse.

Quel est l'avenir de l'habitat ?

L’habitat sera performant et autonome. C’est une nécessité, pour l’avenir avec la raréfaction des matières premières et le coût environnemental de nos activités. Les matériaux évoluent très vite et deviennent de plus en plus performants.

Le contrôle de nos maisons, appartements, grâce aux nouvelles technologies nous permettra de gérer au plus près notre empreinte énergétique, de la réguler, et la redistribuer en fonction de nos besoins réels.

Le design, et la personnalisation garderont une place importante dans l’habitat grâce aux nouvelles matières. Enfin, la modularité, permettra l’optimisation de l’espace et donc du coût global.

Comment je vois mon métier demain ?

Pas si différent d'aujourd'hui, mais beaucoup plus pointu, polyvalent dans les activités, avec l'association des matériaux, technologies... On ne vend pas simplement une solution, mais on la construit avec nos clients, et on l'adapte. Demain, nous aurons encore plus de solutions possibles à proposer à nos clients ce qui rend le secteur très attrayant, car nous sommes acteur.

Mon expérience :

20 ans en tant que couvreur dont 4 ans en apprentissage.

J’ai beaucoup travaillé sur la rénovation de toiture, l’entretien, le ramonage ou encore le démoussage. J’ai réalisé des couvertures complètes en ardoises avec la zinguerie correspondante, et c’est une des choses que je préfère dans mon métier.

 

L’autonomie, et le travail bien fait dans une bonne ambiance.

 

Quel est l’avenir de l’habitat selon moi:

Nous allons vers des logements plus propres pour l’environnement, mieux isolés.

 

Comment je vois mon métier demain :

Je me vois avec un développement de compétences important car les choses évoluent vite, et nos métiers aussi. Je pense devoir apporter plus de conseils au clients en direct et travailler avec des outils toujours plus performants.

Mon expérience :

J’ai une très faible expérience dans le domaine car je suis en reconversion professionnelle.

Je suis issu du domaine de la grande distribution, mais mon plaisir du bricolage pour mon propre compte a pris le dessus et j’ai voulu lier ce plaisir à mon métier.

Je suis donc dans l’entreprise depuis l’année dernière et j’apprends tous les jours de nouvelles compétences comme l’isolation, le bardage, l’ossature bois, la terrasse, et même les notions de charpente...

 

Quel est l’avenir de l’habitat selon moi:

L’habitat est en pleine évolution et selon moi son avenir sera principalement lié à l’écologie. Nous allons devoir nous adapter avec l’utilisation de matériaux naturels et moins polluants tels que le bois.

La rénovation des bâtiments très anciens est aussi un enjeu majeur, car ils sont très énergivores.

Les maisons de demain seront plus autonomes et écologiques.

 

Comment je vois mon métier demain :

Mon métier va devoir s’adapter aux attentes de la société, notamment en matière d’écologie, ce qui est une réelle opportunité pour se diversifier et se développer.

text-align-justify